Quand un freelance rencontre un autre freelance via Internet

Laurence m’a envoyé un email, il y a une bonne quinzaine de jours, enthousiasmée, en m’expliquant qu’elle avait trouvé mon site sur le Web et que mon positionnement de free lance correspondait à ce qu’elle avait en tête pour elle même.

Laurence habite dans le sud de la France (ça me fait rêver, mais je m’en rapproche de ce fichu sud, puisque je déménage à 550 km de Lille, presque en droite ligne, pour rejoindre Tours d’ici six bons mois) et ne sera pas une concurrente directe (et quand bien même…).

Nous avons fait connaissance après quelques échanges de mails, et oui, cette sudiste connait le nord : Amiens, Roncq, Wasquehal et Lille bien sûr qu’elle classe à part, et elle a bien raison ! Lille, comme capitale régionale, est un peu déconnectée des autres villes de l’agglomération tant par son architecture, son plan de circulation (au secours le racket des automobilistes !), que par sa population, ses services, et ses prix ! (et oui, un petit noir prix au bar du café du coin a le même prix à Paris qu’à Lille et l’immobilier continue de flamber, comme à Paris. Il faut être très argenté pour vivre dans le centre de Lille).

Laurence a une belle expérience dans le BTP de directrice de communication, entre autres, et elle cherche aujourd’hui un nouveau souffle dans sa carrière. L’indépendance la tente bien. Nous avons discuté à battons rompus de tout : de notre positionnement, des tarifs en freelance, pas de tabous, du comportement des clients, du type de structures à démarcher, du statut à choisir, de la définition de la communication, de l’idée que ce font les autres de notre métier de communicant d’entreprise, et ce n’est pas fini, nous nous donnerons d’autres rendez-vous téléphoniques !

Ainsi, un premier bel échange, qui m’a fait du bien dans mon univers de freelance après huit jours passés au vert.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Quand un freelance rencontre un autre freelance via Internet »

  1. Joli billet, « Quand Laurence parle à Laurence » 😉
    J’ai aussi régulièrement ce genre d’échange téléphonique (je reçois de plus en plus souvent des emails de personnes qui veulent justent des infos pour réaliser leur business plan, alors je n’appelle que quand je pense que je pourrai avoir des affinités avec la personne ou du moins quand je sens que l’échange ne sera pas à sens unique ;-)) et ce sont toujours de bons moments !
    D’ailleurs demain je déjeune avec Solange, une communicante indépendante depuis 6 mois, pour la première fois après de nombreux échanges par mail…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s