Un salarié passe plus d’une heure et demie sur Internet au bureau

Augmentation sensible mais réelle du temps de surf personnel au bureau

L’étude menée dernièrement par Olfeo pour l’année 2010 a mis en lumière le comportement des salariés en entreprise face à l’utilisation d’Internet. Les salariés se connectent en moyenne 94 minutes sur le Web en entreprise contre 55 minutes en 2006 ; le temps dédié au surf professionnel ayant augmenté de 25% par rapport à 2009, avec 59 minutes en 2010, contre 35 minutes pour le surf personnel.

Globalement, le surf personnel représente 63% du temps passé sur Internet soit 29,5 jours par an. Il a augmenté très significativement depuis 2006, puisqu’il représentait à l‘époque 13% du temps passé sur le Web. Le temps de travail effectif est tombé à 6H01 par jour, contre 7H, la durée légale du travail, et 30H05 pour 35H hebdomadaire de travail effectif légal. La productivité a chuté en 2010 de 14%.

De plus en plus de surf personnel au cours des plages de travail « fixes » au bureau

L’étude met en lumière que le surf personnel s’étend sur des plages horaires larges, de 8H à 10H, 12H à 15H ou après 17H, avec la consultation de sites d’actualités, webmails, réseaux sociaux, jeux en ligne, sites de divertissement, radio, météo. Par ailleurs, certains chiffres sont impressionnants : 70% des internautes passent en moyenne 1H50 sur le Web à des fins personnelles, et 39% 3H15 !

Les réseaux sociaux en tête des visites sur le Web

De 2006 à 2010, ce sont les réseaux sociaux qui ont littéralement explosé en terme de consultations personnelles au bureau. Facebook en tête (rappelons que le temps moyen passé sur Facebook est estimé à 4,25 heures par visiteur pour le mois de décembre 2010 selon la source  ComScore, attirant en moyenne 70% des visiteurs à lui seul), loin devant les blogs ou les forums. Ces trois catégories (réseaux sociaux, blogs, forums) représentent 20% des visites des salariés internautes contre 6% en 2006 (respectivement Facebook, Copains d’avant, Wikipedia, blogger qui sont les plus consultés). Ensuite, viennent les sites d’actualités avec 17% de visites, ceux dédiés aux loisirs avec 16%, (voyages.sncf, allociné, fnac, programme TV) et enfin, le commerce en ligne à 13% (le bon coin, ebay, la redoute, priceminister) contre moins de 2% en 2006.

Olfeo rappelle que « ces  catégories de sites sont non seulement gourmands en bande passante mais également vecteurs de virus, spywares et de divulgation d’informations »(1). 33% des entreprises ont déjà été infectées par un virus émanant des réseaux sociaux (Source : Panda software 2010).

1. source dossier presse Olfeo : Olfeo propose des solutions permettant de sécuriser, optimiser et analyser l’ensemble de l’activité Internet.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s