Je tourne la page de l’indépendance

J’ai laissé ce blog un peu en jachères ces derniers mois.  L’inspiration n’y était plus notamment parce que je réfléchissais à une évolution professionnelle.

Depuis mon arrivée en Touraine il y une bonne année, un projet complètement voulu et qui a mis deux ans pleins à aboutir, la donne a changé. C’est une vie nouvelle qui se met en place, et c’est l’occasion où jamais de changer de métier et de saisir les opportunités qu’offre la région pour se reconvertir.

L’indépendante en communication d’entreprise a dû mal à tourner la page. Douze années comme freelance au service de la communication, c’est pas mal.

Dans ce métier de communicante, depuis vingt ans, j’ai connu des moments magnifiques, c’est vrai, surtout quand j’étais salariée, avouons-le, de partage, surtout en événementiels, formidables et uniques (mais l’événementiel est un outil unique et magique)… mais, mais, mais… j’ai aussi grincé des dents, tapé du pied, poussé des coups de gueule, maudit certains clients pour m’avoir fait travailler le week-end ou des parties de nuit… Ca c’est pour le temps d’indépendant. Après tout, je ne suis qu’un être humain…

Avec le recul de ses dix dernières années, ce qui me manque le plus, en fait, c’est le travail en équipe, qui dynamise et motive. J’ai connu pendant une douzaine d’années le salariat à COFIDIS, donc je suis au fait de la question. Je fais un voeu : trouver une mission qui allierait des compétences liées à la gestion des projets, et pourquoi pas, avec la coordination ou l’animation d’équipes, la négociation commerciale, le contact clients, très important, et aussi un peu de créativité. Ah ! La créativité, j’y tiens quand même encore assez… Non, je ne décris pas seulement le métier de la communication, car il existe beaucoup de métiers qui font appel à tous ces ingrédients, dont la créativité, c’est encore heureux !

Quant à ce blog ? Après y avoir écrit assez sérieusement, et moins aussi de temps en temps, sur la communication, décortiqué des sondages, confronté les thèses à la réalité que j’avais vécue sur le terrain, été remerciée parfois par des inconnus  (ce qui fait bien sûr toujours plaisir), j’ai l’intention de me lâcher un peu, côté ligne éditoriale. J’ai quelques sujets dans les cartons que je ressortirai bien un de ces quatre !

Discourir sur la pluie et le beau temps en Touraine, un sujet véritablement sérieux ici, et qui a une influence directe sur le moral des tourangeaux, ce qui me fait toujours sourire – mais une de mes voisines, originaire de l’Est de la France ne dit-elle pas qu’à Tours, on a déjà un pied dans le sud ? 😉 -, les travaux du tramway qui transforment la ville, mais aussi sur les merveilles de notre patrimoine, ce fleuve superbe qu’est La Loire, nos châteaux, nos jardins remarquables, nos vins… la musique pourquoi pas, mes films ou lectures préférés, bref, mettre ici un peu d’éclectisme.

Décider de changer stimule. Si un recruteur passe par ici, il peut toujours m’appeler.  Après tout, ce blog est est ma meilleure vitrine…

Publicités

Une réflexion au sujet de « Je tourne la page de l’indépendance »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s