Revue de presse mars 2010

Dix ans plus tard, la net économie triomphe (Le Figaro Economie / 10 mars 2010) : hier, 350 000 millions d’internautes, plus d’un milliard et demi de nos jours. Un rétrospective des hauts et des heurts de la nouvelle économie.

Les services informatiques, ogres énergivores (Le figaro Economie /16 mars 2010) où l’on apprend qu’avec un « petit clic pour effectuer une recherche sur Google, vous consommez autant qu’une ampoule pendant une heure ! ». Les data centers sont aussi à l’heure du développement durable.

Les deux tiers des français surfent sur le net (Le Figaro Economie / 10 mars 2010) : « Internet s’ancre dans le quotidien des Français »

Nouveau record de création d’entreprise (Le Figaro Economie / 18 mars 2010) : les autoentrepreneurs créent plus d’une entreprise sur deux !

Les entreprises où il fait bon travailler (L’express du 17 mars 2010) : palmares de l’Institut Great Place to Work. En 2009 et en 2010. Où l’on retrouve Decathlon, Leroy Merlin, Cofidis, des grandes enseignes du nord de la France dans les 15 premières places.

Le top 100 des sociétés sur l’Entreprise.com

Les nouvelles mesures PME pour régénérer l’industrie (l’Entreprise.com). Zoom sur les mesures qui concernent les PME dans le catalogue des 24 propositions destinées à régénérer l’industrie en France.

Avec l’EIRL, l’entrepreneur ne sera plus ruiné (L’entreprise.com du 27 janvier 2010) : vers la séparation du patrimoine personnel et professionnel pour les entrepreneurs indépendants.

10 stars françaises au ban d'essai

Ces stars de cinéma qui ne rapportent pas assez, (l’Expansion.com) avec leurs cachets faramineux, mais qui ne garantissent pas le remplissage des salles !

Autoentrepreneurs : quand l’Urssaf met le nez dans vos comptes…

Le record de création d’entreprise en France a été dopé par le statut de l’autoentrepreneur : ils sont aujourd’hui 387 242. Le début de l’année ne dément pas le succès de ce statut, malgré la crise. Selon l’INSEE, plus de 67 000 personnes se sont inscrites comme autoentrepreneurs.  Pour l’observatoire des autoentrepreneurs de OpinionWay, ils sont 42% à consacrer plus de 50% de leur temps à leur activité d’auto-entrepreneur. « Les créateurs investissent en moyenne 7 500 € avant de se lancer* : prestations de services (conseil, accompagnement, assurances … et presqu’un sur deux a suivi une formation lors de sa première année) dans des véhicules professionnels, des achats de matériels bureautiques ou nécessaires à la production de leurs biens ou services. Leurs investissements de demain sont également importants et centrés sur ces deux derniers postes de dépenses ».

Continuer la lecture de Autoentrepreneurs : quand l’Urssaf met le nez dans vos comptes…